Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 12:58

  IMG_wl7131.jpg

Pour les anciens mineurs du Nord et du Pas de Calais, pour leurs veuves ou pour leurs enfants, "Le château des mineurs" réalisé par Pascal Crépin et Jean Pierre Denne c’est d’abord une tranche de vie qui ressurgit sans prévenir d’un album de souvenirs rangé au fond d’un carton.

Ce sont ces images qu’on croyait à jamais disparues et qui vous chahute la mémoire à vous faire monter les larmes au bord des yeux. Parce que l’histoire du château de La Napoule où des générations de mineurs et leurs familles ont découvert la Méditerranée charrie une multitude de symboles. Celui des gens modestes du Nord qui descendent en avion et s’approprient l’espace de quelques semaines ce morceau de côte d’azur si prisé des familles les plus fortunées de la planète. Celui des hommes qui travaillent durement dans les entrailles de la terre et qui profitent de la lumière éclatante de la Provence. Celui des habitants des Corons et qui connaissent un instant seulement la vie de Château.

Ce bonheur fugace, aujourd’hui disparu, les réalisateurs ont su le restituer à merveille en écoutant patiemment les témoignages de celles et ceux qui ont vécu cette aventure de La Napoule. La caméra s’efface derrière les acteurs et elle saisit avec humilité les phrases et les détails qui donnent toute la saveur de ce film documentaire.

Mais le château des Mineurs ne serait pas le remarquable film documentaire qu’il est s’il ne resituait pas ces instants d’émancipation des mineurs dans le contexte plus global d’une lutte pour un progrès social qui s’accompagne de conquêtes tant au plan économique que culturel. Le Château de La Napoule traduit et illustre on ne peut plus clairement les notions de solidarité de Liberté d’Egalité et de Fraternité.

Oui dans le combat syndical et politique demeure une place pour le temps libre et pour une juste répartition des biens culturels et même patrimoniaux.

Bien plus qu’un film de souvenirs, "Le château des Mineurs" et leurs réalisateurs Pascal Crépin et Jean Pierre Denne nous démontrent qu’il existe un engagement collectif pour une vie meilleure et que cette démarche reste totalement d’actualité.

  

Jean- François Gintzburger

WEO

Télés NORD-PAS DE CALAIS

 

Weo-logo-petit      telesNordPasdeCalais

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lechateaudesmineurs
commenter cet article

commentaires